Formulaire de demande de bénévolat pour l'opportunité que vous avez sélectionné

Informations personnelles :






Homme / Femme
Informations de bénévolat :




Oui  / Non

Vos disponibilités :
  Dim Lundi Mardi Mercr. Jeudi Vend. Sam.
Matin
Apres-midi
Soir

Pour vous joindre








Autres informations


Campagne nationale d'éducation sur le filtrage (CNEF)

Le filtrage est un processus continu constitué de dix étapes dont le but est d'identifier toute personne, bénévole ou employée, susceptible de porter préjudice à des enfants ou à des adultes vulnérables.

Nous avons un excellent processus de filtrage.

La pratique du filtrage vise deux objectifs principaux : créer et maintenir un environnement sûr et assurer un jumelage pertinent entre le bénévole et la tâche à accomplir. Bien que le filtrage soit un concept relativement nouveau, de plus en plus d'organismes filtrent leurs bénévoles. Le processus comprend l'évaluation du risque, la description des postes, l'évaluation de la pertinence d'un candidat à l'égard du poste à combler, la prestation de formation et, au besoin, la modification de l'environnement de travail ou de certains aspects du poste.

Les dix étapes

  • Évaluer le risque
    Les organismes ont le pouvoir de contrôler le risque au sein de leurs programmes. L'examen des risques susceptibles de se présenter dans les programmes et les services peut permettre de prévenir le risque ou de l'éliminer complètement.
  • Concevoir une description de poste claire
    La conception minutieuse du profil d'un poste renvoie le message que l'organisme prend au sérieux le filtrage de son personnel. Elle permet d'énoncer clairement les attentes et les responsabilités et d'indiquer ce qu'il convient de faire ou d'éviter dans le cadre du poste, de même que le degré de filtrage nécessaire. Lorsqu'un bénévole passe d'un poste à un autre, les mesures de filtrage peuvent changer.
  • Formaliser le processus de recrutement
    Que l'organisme affiche des avis publics de recrutement ou qu'il fasse parvenir la documentation au domicile des candidats, il doit indiquer que le filtrage fait partie intégrante de ses pratiques d'embauche.
  • Utiliser un formulaire de demande d'emploi
    Le formulaire de demande d'emploi fournit les renseignements utiles à l'examen de la candidature. Si le poste requiert un filtrage plus approfondi (examen médical, permis de conduire, vérification des dossiers de police), le formulaire permet d'obtenir le consentement du candidat à cette fin.
  • Faire passer une entrevue
    L'entrevue permet de s'assurer que le candidat satisfait aux exigences du poste ainsi qu'aux critères d'embauche de l'organisme.
  • Vérifier les références
    Identifier le niveau de confiance exigé pour un poste et poser des questions précises aide à déterminer la pertinence d'un candidat. Souvent, les gens ne s'attendent pas à ce qu'on vérifie leurs références. Ne tenez pas pour acquis que les candidats ne citeront que les noms de personnes qui communiqueront des jugements favorables.
  • Demander une vérification des dossiers de police
    La vérification des dossiers de police ne constitue qu'une seule des dix étapes du processus de filtrage. Cette mesure constitue un moyen de signaler de façon très visible que l'organisme prend à cœur la sécurité de ses participants.
  • Offrir des séances d'orientation et de formation
    Le filtrage ne prend pas fin dès qu'un candidat est embauché. Les séances d'orientation et de formation permettent d'évaluer le comportement des bénévoles dans différents contextes et de les renseigner sur les politiques et procédures de l'organisme. L'instauration d'une période de probation permet tant à l'organisme qu'au bénévole d'en apprendre plus l'un sur l'autre.
  • Superviser et évaluer le personnel
    Le degré de supervision et la fréquence des évaluations dépendront du niveau de risque lié au poste. Si le risque est grand, le bénévole devra faire l'objet d'une supervision étroite. Il importe de commenter fréquemment le rendement des bénévoles la première année. L'évaluation doit s'appuyer sur la description de poste.
  • Effectuer un suivi auprès des participants
    Des rencontres régulières avec les participants et leurs familles peuvent être un bon moyen de décourager quelqu'un qui pourrait autrement porter préjudice à la clientèle sans être repéré. Il est essentiel de renseigner les bénévoles au sujet des activités de suivi qui pourraient avoir lieu. L'organisme pourrait effectuer des vérifications ponctuelles dans le cas des postes plus risqués.

Ressources

  • Guide de filtrage: pour assurer la protection des clients, du personnel et de lacollectivité : Explore les buts, le contexte juridique et social et l'élaboration de mesures pertinentes en matière de filtrage.
  • Dossier d'éducation: Campagne nationale d'éducation sur le filtrage. Vingt fiches de renseignements couvrant divers aspects du filtrage.
  • Obligation de diligence Un vidéo de 15 minutes qui introduit le concept d'obligation de diligence.

Pour plus d'information

Volunteer Canada : Ottawa, Ontario K1N 7B7
1-800-670-0401 ou 1-613-241-4371
Télécopieur : 1-613-241-6725
www.volunteercanada.ca

ou communiquez avec
Annette Vautour, entraineur certifiée
(506) 869-6825
vcbed@nbnet.nb.ca


Notre bureau

  • Centre du Bénévolat du Sud-Est du Nouveau-Brunswick inc.
    22, rue Church, Suite T290 (2e étage)
    Moncton, N-B E1C 0P7
    Agrandir la carte
  • (506) 869-6977
  • (506) 853-7856
  • mctnvol@nbnet.nb.ca

Heures d'ouverture

  • Lundi - Vendredi 8:30am à 4:30pm